Élagage d’un végétal : quelles sont les périodes de l’année propices à cette opération ?

Les raisons qui peuvent pousser les propriétaires à procéder à un élagage d’un arbre sont nombreuses. Elles peuvent être liées à la sécurité, elles peuvent aussi être rattachées à des questions esthétiques, et bien d‘autres. Toutefois, vous devez savoir qu’il existe des périodes spécifiques qui sont considérées comme les élagueurs comme étant propices à cette activité.

Le printemps, la saison des opérations d’élagage

En tant que propriétaire d’un ou de plusieurs arbres, vous devez savoir que la chaleur qu’apporte l’été n’est pas bénéfique pour l’arbre dans la mesure où si vous procédez à une coupe de branches, celui-ci risque de se déshydrater. En effet, au cours de cette saison, la sève parcourt toutes les parties du végétal et un élagage risquerait de causer inutilement une coulée de sève. Si le cas se présente, votre arbre risquera de perdre ses feuilles avant l’heure et ne pourra donc pas effectuer correctement la photosynthèse. Il faut aussi préciser que la coupe de branche en été crée des plaies visibles avec des cicatrices transformées en brûlures.

Par contre, dans le cas où vous intervenez sur l’arbre pendant la saison printanière, vous avez comme avantage une chaleur plus douce. Elle n’atteindra jamais le maximum. Cela ne fait que favoriser la cicatrisation à la suite de la coupe des branches. En plus de cela, les ramures ne repousseront pas de manière intempestive.

Cela étant, l’élagage pendant le printemps a ses inconvénients. En effet, les feuilles commencent déjà à se développer. Du fait de la présence de ces dernières, l’élagueur professionnel aura du mal à se déplacer de branche en branche. Cela va obliger l’opérateur à enlever d’abord les feuilles avant de procéder à la coupe des branches proprement dites. Le temps requis pour la réalisation de l’élagage est donc plus long.

Un autre point à préciser, c’est que les champignons se développent très rapidement pendant la saison printanière. Ces derniers produisent alors des spores qui peuvent avoir des conséquences graves sur la santé de l’opérateur. Il est donc indispensable pour ce dernier de bien se protéger pour éviter les maladies.

Par ailleurs, pour vos travaux de coupe de branches, il est recommandé de faire uniquement confiance à un professionnel à l’exemple de cet élagueur expérimenté qui se trouve dans le 07. Ce dernier seul peut vous assurer un travail suivant les normes, tout en utilisant des outils adaptés.

L’hiver, la saison des élagages d’arbres

Presque tous les élagueurs professionnels vont vous recommander de procéder à l’élagage d’un arbre pendant la saison hivernale, et plusieurs raisons expliquent cette option. Pour l’intervenant lui-même, tout d’abord, le déplacement est moins difficile que pendant les autres saisons. L’absence de feuilles rend visibles les branches et l’élagueur est en mesure d’évaluer à chaque déplacement si celle où il va poser ses pieds est assez solide pour le supporter. Une fois les feuilles tombées, il est aussi possible pour l’opérateur d’avoir une vision globale de l’arbre et de sa structure. Enfin, pendant la saison froide, l’écorce devient moins épaisse. La coupe de branches prend alors moins de temps que d’habitude.

Pour l’arbre, la coupe de branches en hiver ne le stresse pas puisqu’il est déjà au repos. Du fait qu’il est au repos, il n’y a aucun risque à ce qu’il y ait une coulée de sève. Il n’est donc pas possible que l’arbre souffre de déshydratation. Il faut aussi préciser qu’en cas de plaie, en hiver, l’arbre se cicatrise moins rapidement. Les risques de développement de maladies sont donc assez considérables, mais il est toujours possible pour l’élagueur de couvrir la blessure.

Separator image Publié dans Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *