Des solutions sur mesure pour protéger vos œuvres d’art

protéger vos œuvres d’art

Les œuvres d’art sont des objets exceptionnels qui peuvent faire augmenter la valeur d’un patrimoine. Dans cette optique, elles doivent être protégées en conséquence. Bonne nouvelle !

Amateur d’art, de peinture, de sculpture ou d’antiquités, il est actuellement possible de faire assurer vos objets de valeur par des professionnels compétents. En vue de sécuriser vos biens, voici des solutions sur mesure qui vous seront bien utiles.

Authentifier et estimer la valeur de son bien

Si le langage courant le terme « œuvre d’art » qualifie un travail artistique et peut s’appliquer à un texte ou une composition musicale, il en est autrement pour la législation.

Pour des raisons de fiscalité, ce terme est réservé aux objets tangibles possédant une dimension esthétique et ayant été réalisé par un artiste. Elle peut être une gravure ou une sculpture, une tapisserie, une antiquité… tout ce qui est objet rare et précieux dont la valeur est attestée.

Le site https://edge-collection.be/ souligne que c’est cette qualification d’objet précieux qui différencie les œuvres d’art des biens immobiliers usuels, dans le domaine de l’assurance habitation.

Afin de pouvoir identifier le niveau de sécurité à accorder à votre bien, il est nécessaire d’en connaître la valeur exacte. Il existe actuellement des experts spécialisés comme un commissaire-priseur afin d’authentifier l’œuvre et d’estimer sa valeur.

Pour ce faire, il vous suffit de vous adresser à la Chambre nationale des experts spécialisés en objets d’art et de collection. De cette façon, vous saurez ce qui a le plus de valeur et le moyen optimal de le mettre à l’abri des envieux.

Souscrire une assurance habitation

Souscrire une assurance habitation

Par le passé, le moyen le plus sûr de protéger ses biens était de le garder chez soi au fond d’un coffre mural. Hélas ! Les multiples cambriolages et sinistres rendent cette alternative moins efficace.

Heureusement, l’assurance habitation prévoit souvent ces incidents et les couvre selon le niveau de couverture convenu dans le contrat. Pour vos biens artistiques valeureux, vous devez les déclarer auprès de votre assureur afin de les couvrir lorsqu’elles sont détenues à votre domicile.

Ce type d’assurance couvre les œuvres d’art au même titre que le reste du mobilier en cas d’incendie, de dégât des eaux, de vandalisme et bien d’autres sinistres déjà mentionnés dans la formule choisie.

Pour bénéficier d’une indemnisation, l’assuré peut être soumis à des mesures de prévention et de sécurité. Plus la valeur de l’objet est élevée, plus la prime et les conditions le seront également.

En général, les compagnies d’assurance exigent un système d’alarme ou de télésurveillance, la présence d’extincteur et de portes blindées (barreaux aux fenêtres).

Opter pour une assurance spécifique

Hormis l’assurance habitation, il existe également des formules plus adaptées aux œuvres d’art. Cette assurance spécifique requiert également l’intervention d’un expert afin d’estimer la valeur et d’authentifier l’objet en question.

Une fois cette étape effectuée, le niveau de la prime d’assurance sera à la hauteur des risques encourus. Plus la pièce est valeureuse, plus sa protection doit-être renforcée. Aussi, l’assurance se verra être obligée de compenser sa valeur en cas de sinistre, d’où la somme importante à débourser.

Separator image Publié dans Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *