Que savoir sur le développement des compétences interculturelles ?

se developper

Évoluer au sein d’une société multiculturelle en s’accrochant à la particularité de son identité culturelle est une limitation qui se doit d’être brisée. En effet, le relationnel détient une place importante dans le quotidien d’une entreprise qui intervient à l’international ou qui aspire à le faire. Ainsi, sur la simple base de cette réalité de coopération internationale, il est primordial que le personnel des entreprises apprenne à prendre en compte les codes culturels étrangers et à les accepter. Il s’agit tout simplement de développer des compétences interculturelles pour mener à bien toutes formes de collaboration à l’échelle internationale.

Que comprendre des compétences interculturelles ?

Les compétences interculturelles désignent un ensemble de capacités qui permettent de construire son identité à partir de la diversité culturelle existante. Il est question d’ouvrir son esprit à de nouveaux horizons, à de nouvelles façons de penser et d’agir pour une meilleure interaction. En effet, dans un contexte de collaboration étrangère, chaque participant pour communiquer va faire appel à des éléments qui lui sont propres et aussi à des éléments culturels généraux. Pour optimiser ces échanges, il faut une certaine acceptation réciproque des différences respectives. Pour en savoir plus à ce propos visiter ce site.

Pourquoi développer des compétences interculturelles ?

La mondialisation exige une certaine adaptation à la réalité des diversités culturelles qui influent inévitablement sur le domaine professionnel et social. Il est important aujourd’hui d’avoir des compétences interculturelles pour une bonne interaction dans le milieu professionnel. Ces compétences permettent en effet une gestion plus optimale des équipes de travail diversifiées. Elles permettent également la mise en place d’un milieu de travail plus inclusif et innovateur. Grâce aux compétences interculturelles, il est plus facile d’avoir accès à de nombreuses compétences diversifiées. Elles favorisent également une meilleure interaction aussi bien avec les employés que les clients et les collaborateurs.

Il est donc nécessaire pour un manager qui doit se déplacer à l’international pour le compte d’une entreprise de travailler sur ses aptitudes à s’ouvrir à une culture étrangère à la sienne. Ce n’est pas un devoir propre au manager. Ce devoir incombe à tout le personnel qui pour le compte d’une entreprise a des obligations professionnelles à assumer dans un pays étranger. La question qui se pose maintenant est de savoir comment y parvenir.

Comment développer des compétences interculturelles ?

La toute première action à accomplir avant de rentrer dans une dimension d’ouverture culturelle est de connaître sa propre identité culturelle au risque de se perdre dans celles des autres. Une personne qui n’a pas la maîtrise de ses racines culturelles va difficilement interagir et accepter la différence des personnes en face de lui. Ensuite, il convient de se préparer en suivant des formations linguistiques, culturelles et psychologiques nécessaires en fonction du pays de sa destination tout en prenant en compte les réalités du contexte social de ce pays.

Développer ses compétences interculturelles passe par une adaptation de ses capacités de management, de persuasion, de collaboration au contexte étranger du pays dans lequel on va pour travailler. Après un travail préalable effectué dans le pays de départ, les compétences interculturelles se développent au quotidien sur le terrain, dans le pays de destination.

Separator image Publié dans Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *