teleassistance

Téléassistance : 5 Conseils pour faire le bon choix.

Un grand nombre de familles en France (et ailleurs) s’intéresse à ce dispositif. Vous êtes de plus en plus nombreux à en avoir besoin.
Pour ceux qui ne le sauraient pas, la téléassistance est un dispositif de communication conçu pour les personnes âgées et isolées. En résumé, il convient pour les personnes qui ne sauraient pas se débrouiller d’elles-mêmes. Cet appareil s’avère fort utile en cas de perte d’autonomie car cela permet à la personne de continuer à vivre seule. Tout est fait pour que l’utilisation soit simple et rapide. En cas de chute ou autre problème, la personne doit juste appuyer sur le bouton (le « bip ») pour transmettre l’information comme quoi elle se trouve en posture délicate. On ne s’en rend pas forcément compte (surtout lorsqu’on est jeune et en bonne santé) mais au moins 40% des plus de 65 ans chutent chaque année.

Quand on se trouve dans la situation où on a besoin d’une téléassistance, on est parfois pris au dépourvu. Cet article a pour but de vous aider à vous y retrouver à l’aide de 5 conseils pertinents.

Trouver le bon prestataire

La première étape est de trouver un prestataire. C’est essentiel et c’est le conseil le plus crucial que je peux vous donner. N’ayez pas peur de poser des questions et de bien lire le contrat que le prestataire vous soumettra avant de signer. En somme, prenez le temps de la réflexion. Veillez aussi à garder un exemplaire du contrat que vous venez de signer.

Choisir la durée de votre engagement

Ensuite, à vous de choisir la durée de l’engagement selon vos préférences. Tout est possible entre une durée indéterminée avec possibilité de résilier sans préavis ou un abonnement renouvelable et résiliable selon les conditions du contrat. Vous n’aurez ainsi pas de mauvaises surprises si c’est vous qui fixez les termes du contrat.

Pensez au sans engagement

Troisièmement, il faut faire attention si une suspension du contrat est possible. Encore une fois, vu le taux de chute chez les personnes nécessiteuses il n’est pas impossible que la personne devra être hospitalisée à un moment donné. Cela rend évidemment le dispositif de téléassistance sans intérêt pendant ces périodes. Même si une suspension est possible, prenez garde aux éventuels frais pour remettre l’appareil en service.

Service après-vente

Après cela, il faut voir la prise en charge sur la maintenance du boîtier. Est-ce que le prestataire intervient 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 ? Questionnez-les également sur les délais de réparation en cas de panne.

Bien lire les modalités
Enfin, si vous souhaitez résilier faites-le convenablement. Vous avez diverses modalités à suivre. Il faut faire attention si vous avez un préavis, une date à respecter, etc. Le moyen le plus sûr est d’envoyer votre renom (lettre dans laquelle vous dites que vous voulez résilier) par lettre recommandée avec accusé de réception. C’est le moyen de preuve le plus sûr.

En conclusion, avoir recours à un service de téléassistance peut être une très bonne idée, il faut juste veiller à faire attention au moment du choix du prestataire pour obtenir la téléassistance adaptée aux besoins demandés.

Laisser un commentaire