Comment financer des travaux d’isolation ?

Chaque année, plusieurs familles françaises envisagent de réaliser des travaux d’isolation pour profiter d’un meilleur confort en hiver. Toutefois, quelques foyers abandonnent cette idée après s’être informés sur le coût de ces ouvrages. En effet, il faudra débourser entre 20 à 120 € pour chaque mètre carré de la surface à renforcer. Heureusement, l’État a prévu certains dispositifs pour aider les particuliers à financer ce type de projet.

Aperçu sur les aides permettant de financer des travaux d’isolation

La France s’est toujours présentée comme la tête de file de la lutte contre le changement climatique. À l’occasion de la COP21 qui s’est tenue à Paris, le gouvernement s’est engagé à réduire progressivement l’empreinte carbone des ménages français. Pour cela, la population est encouragée à se tourner vers les énergies renouvelables et à réaliser des rénovations énergétiques. Pour ce second volet, plusieurs mesures incitatives ont été prises. On citera principalement la création de plusieurs formes d’aides.

Dans ce domaine, les Français connaissent surtout l’éco-prêt. Il s’agit d’un emprunt à taux zéro destinés à financer des travaux d’économie d’énergie. Cette formule permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € et la durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à 15 ans.

Plusieurs particuliers ont aussi reçu une prime énergie après avoir renforcé l’isolation de leurs habitations. Cette fois-ci, on n’obtient aucune aide financière au début du chantier. Toutefois, le demandeur percevra une certaine somme d’argent ou un crédit d’impôt.

Les ménages modestes ont également droit à une offre exclusive. Le programme d’isolation maison à 1 euro leur permet d’effectuer des travaux en ne déboursant que 1 euro pour chaque mètre carré. Les entreprises polluantes et l’État compensent les pertes subies par le maître d’œuvre.

L’essentiel à savoir sur le programme d’isolation à 1 euro

Cette formule s’adresse exclusivement aux ménages modestes. Effectivement, les demandeurs ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources imposés par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). Pendant cette procédure, les revenus de tous les membres du foyer seront pris en compte. Ainsi, il convient de bien s’informer à ce sujet avant d’entamer les démarches.

Cette offre concerne essentiellement l’isolation de la toiture, des combles perdus et de la cave. En outre, ces ouvrages doivent viser une maison individuelle bâtie il y a plus de 2 ans. Les propriétaires tout comme les locataires peuvent accéder à cette formule du moment qu’ils occupent le domicile.

D’autres conditions méritent également d’être prises en compte. La situation géographique de l’habitation ou encore le type de système de chauffage employé dans le bâtiment peut influer sur l’éligibilité d’un foyer. Pour envoyer sa requête et recevoir une réponse dans les plus brefs délais, il suffira de remplir un formulaire sur un site internet dédié. Si la demande est validée, la famille pourra réaliser des économies d’énergie durables. De plus, la température ambiante ne sera plus une source d’inconfort en hiver.  

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *