Orthophoniste : tout savoir sur ce métier

Un orthophoniste est un spécialiste traitant les problèmes d’acquisitions du langage, de prononciation et des troubles de la voix aussi bien chez les enfants que chez les adultes. En d’autres termes, il traite les problèmes de locutions. Faisant partie de la branche du paramédical, il faut avoir un certificat de capacité d’orthophoniste avant de pouvoir pratiquer le métier.

Les diplômes

Après le bac L ou S, passer un concours dans une école spécialisée est la première chose à faire. La prépa concours orthophonie permet d’avoir les connaissances nécessaires pour se lancer dans des études dans ce secteur d’activité. Après la réussite de ses 5 années d’études, l’étudiant reçoit le certificat de capacité d’orthophonie. Cette formation de 5 ans est l’équivalence d’un master II. Ensuite, le diplômé peut exercer dans des centres publics ou privés. Il peut être salarié d’un organisme quelconque ou être à son compte.

Le salaire

Un orthophoniste sortant d’école spécialisée peut gagner dans un premier temps 1 600 € à ses débuts. Ce salaire est destiné à ceux décidant de travaillant dans le secteur public. La grande majorité des sortants d’écoles préfèrent ouvrir leur propre cabinet privé, et gagnent en ce sens, beaucoup plus. Bien sûr, les contraintes sont plus importantes notamment au niveau horaire. Se lancer à son compte est aussi difficile au début pour se faire sa clientèle même si en général des manques de professionnels sont présents un peu partout en France. Il suffit de se signaler auprès des médecins, des hôpitaux et aussi des annuaires afin d’avoir ses premiers patients.

L’évolution de carrière

Une personne fraîchement diplômée en orthophonie peut choisir de travailler dans le secteur public comme à son propre compte. Toutefois, s’il décide de travailler dans les hôpitaux, après plusieurs années d’expérience, il peut se voir nommer cadre de santé, à la suite d’un autre concours.

Laisser un commentaire