Se muscler à 40 ans, c’est envisageable !

musculation après 40 ans

Qui a dit que la musculation n’était réservée qu’aux jeunes de 20 ans ou encore aux trentenaires? Hommes et Femmes de tout âge, il est tout à fait possible de se muscler. Le but n’est pas de foncer tête baissée, il faut faire les choses prudemment, histoire d’optimiser au mieux ses résultats.

Les précautions à prendre

Faire du sport, peu importe à quelle période de la vie, exige de prendre quelques précautions. Tout d’abord, il ne faut pas négliger l’échauffement. C’est à travers l’échauffement que l’organisme est mis en condition sans qu’il ne soit brutalisé. Pour se faire il y a les exercices de cardio, pendant dix minutes courir sur un tapis par exemple. Pour ceux qui ont une sainte horreur de la cardio, il est possible d’opter pour des exercices de musculation avec de faibles poids. Ensuite vient la séance proprement dite durant laquelle il faut qu’il y ait une cohésion entre le type d’entrainement pour la prise de muscle et les exercices de musculation qui conviennent.

Les muscles du corps à solliciter sont principalement les bras, les cuisses, le ventre ainsi que le tronc. Pour chaque exercice, deux à quatre séries devront être effectuées, à raison de douze répétitions par exercice, à faire deux à trois fois par semaine. Cela permettra de renforcer les muscles donc d’en gagner plus même après 40 ans. Il faut faire attention à ne pas avoir une mauvaise posture, il est vivement conseillé de respecter les positions de bases. Attention! Il ne faut pas prendre des charges trop lourdes sans avoir été conseillé par un coach, au risque d’avoir des blessures comme les tendinites. Et surtout, il faut respecter le temps de récupération et accorder du repos aux muscles.

se muscler à 40 ans

La diète pour les plus de 40 ans

Prendre la décision de se muscler, c’est aussi décider d’adopter certaines habitudes alimentaires. En effet, la diète est l’un des facteurs principaux pour une musculation réussie. Avant toute chose, il faut compter ses kilocalories afin de comptabiliser la quantité de nourriture et avoir des repères par rapport à ses objectifs. Cela facilitera la pesée des quantités de féculents consommés. Les glucides sont les principales responsables de la prise ou la perte de poids. Il est important de rappeler que prendre de l’âge c’est aussi ne plus autant supporter la consommation de glucides en excès.

En effet, le métabolisme ralentit et les excès ne sont plus tolérés. Il faut que la proportion de glucides consommés puisse fournir l’énergie requise pour des exercices de musculation, ni plus ni moins. Ensuite, pour procéder à une augmentation de la masse musculaire, privilégier une alimentation riche en protéines. Par exemple le soja, la viande rouge, l’œuf, ainsi que le poisson. Une bonne croissance musculaire, peu importe l’âge, implique des apports en protéine. Il est aussi suggéré de consommer des compléments alimentaires à base de protéine. Il vaut mieux approcher un nutritionniste ainsi qu’un coach sportif pour que ceux-là soient les guides pour reprendre le sport à 40 ans.

Separator image Publié dans Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *