Découvrir le festival des ballons à Taunggyi, en Birmanie

La Birmanie possède un agenda culturel bien chargé. La majorité des événements rythmant la vie des habitants tout au long de l’année associe, généralement, l’aspect historique et religieux à une ambiance festive colorée. Rassemblant chaque année de nombreux locaux et touristes venus de tous les pays, le festival des ballons est l’une des célébrations majeures de la contrée qui constitue l’un des arguments des visiteurs effectuant un voyage en Birmanie entre la fin octobre et la première semaine de novembre. Il se déroule dans la ville de Taunggyi, la capitale de l’État Shan qui est également une destination touristique populaire.

Une fête mémorable

Les touristes qui ont la chance de voyager en Birmanie pendant le mois de Tazaunmon, à l’occasion de la pleine lune de novembre auront la possibilité d’assister au festival de ballons à Taunggyi. Celui-ci est un concours pendant lequel les participants lâchent des ballons à air chaud aux formes fascinantes (poules, canards, dragons, bouddha…). Cet événement se déroule pendant 5 jours, dont 3 jours de qualification et 2 jours de finales. Dans la journée, notamment l’après-midi, ce sont les petits ballons construits par les amateurs qui ornent le ciel de la merveilleuse ville de Taunggyi.

La nuit tombée, le grand concours promet un spectacle à ne pas manquer de gros ballons couverts de bougies, dont certains sont munis d’une charge de feu d’artifice. L’objectif est de faire voler au plus haut possible le ballon le ballon le plus complexe, tant en matière d’élaboration que de décoration. À noter que les montgolfières sont conçues manuellement en papiers.

Par ailleurs, pour ceux qui envisagent de dormir ou de séjourner à Taunggyi dans le cadre de ce festival des ballons, ils sont tenus d’effectuer la réservation de leur hébergement en avance, car cet événement attire une foule considérable. En outre, puisque le festival a lieu à quelques kilomètres du centre de la ville. Les visiteurs devront donc prendre un taxi pour s’y rendre.

Visiter des pagodes

Parallèlement au concours de ballons, il y a le festival de la pagode qui invite les visiteurs à découvrir quelques merveilles architecturales lors de leurs voyages en Birmanie. Il faut savoir que le pays abrite une population diversifiée. Cela signifie donc qu’il s’y trouve de nombreux lieux de culte tels que des mosquées, une cathédrale catholique et un monastère bouddhiste chinois. Mais parmi les monuments religieux les plus célèbres figure la pagode Sulamuni. Il s’agit d’un temple bouddhiste construit par un roi nommé Narapatisithu en 1183.

La visite de ce monument permettra aux touristes d’admirer des fresques impressionnantes. Sinon, la pagode Hpaung Daw U mérite également le détour. Ce temple se trouve sur le lac Inle. Il renferme cinq images du Bouddha ornées de feuilles d’or. Ses murs intérieurs exposent des photographies de 23 à 46 cm qui, selon l’histoire, ont été apportées par le roi Alaungsithu.

Laisser un commentaire