Un circuit au Costa-Rica pour de nouvelles expériences

Le Costa-Rica est l’endroit idéal pour observer une faune et une flore exceptionnelles. D’ailleurs, sa richesse naturelle est représentée par 6 % de la biodiversité mondiale. Cela constitue une véritable attraction pour les touristes et les amoureux de la nature. La randonnée dans les différents parcs du pays est également une activité passionnante et unique.

Promenade dans le parc national de Tortuguero

Dans la province de Limon, le parc national de Tortuguero figure parmi les destinations appréciées par les visiteurs. Il s’étend sur une vaste superficie constituée de forêt tropicale, de marais et de canaux.Sa partie terrestre couvre 311 km2, tandis que sa face maritime est estimée à 5 200 km2. Le site présente une biodiversité importante. Sa flore est constituée de 2000 espèces de plantes et 400 espèces d’arbres. Quant à sa faune, elle regroupe 375 espèces d’oiseaux, 168 espèces de reptiles et d’amphibiens et 60 espèces de mammifères. Vous pourrez, entre autres, apercevoir des singes hurleurs, des jaguars ou encore la grenouille aux yeux rouges avec un peu de chance. Mais ce qui fait la réputation de la réserve est, sans doute, les tortues de mer qui viennent pondre sur ses plages. D’ailleurs, l’observation de ce fascinant spectacle est l’activité principale des touristes. Cet endroit mérite une petite visite.

Les richesses du petit parc national Manuel Antonio

Dans la province de Puntarenas, à 157 km au sud de la capitale costaricaine, se trouve le parc national Manuel Antonio. Malgré sa petite superficie de 16 km2, il est l’une des destinations les plus populaires de l’Amérique centrale. Sa faune est constituée de 109 espèces de mammifères et 184 espèces d’oiseaux outre ses espèces aquatiques. Vous n’aurez aucun mal à admirer le capucin, le paresseux, le singe-hurleur ou encore le pélican. Les animaux peuplant l’espace marin, par contre, sont plus difficiles à observer, mais pas de quoi vous décourager pendant votre circuit au Costa-Rica. Quant à sa flore, celle-ci est autant plus riche. Elle regroupe une forêt primaire, une forêt secondaire, une mangrove, une végétation de plage et celle des milieux marins. Vous verrez notamment le palétuvier rouge et des amandiers. En outre, le paysages du site sont forts impressionnants et permettent d’y faire du rafting et du kayak.

Le parc national Corcovado de fond en comble

Sur la péninsule d’Osa, le parc national Corcovado est une merveille du sud-ouest costaricaine. Chaque année, il accueille bon nombre de visiteurs, notamment grâce à une biodiversité incroyable. Ce site de 450 km2 est un véritable paradis pour ceux qui ont un penchant pour la nature et les animaux. Sa flore très diversifiée se compose de 2 418 espèces de plantes et de 700 espèces d’arbres. De plus, vous y trouverez les dernières forêts humides tropicales d’Amérique centrale. D’ailleurs, sachez que le tiers des espèces d’arbres du pays sont présentes dans la réserve. Concernant sa faune, elle se caractérise par 140 espèces de mammifères, 367 espèces d’oiseaux et 10 000 espèces d’insectes. Parmi ces derniers, le Tapir de Baird et le Fourmilier géant sont les plus connus. En outre, ce parc est le seul à abriter les atèles, les hurleurs, les capucins et les saïmiris à la fois.

Laisser un commentaire