Différence entre une distribution omnicanale et multicanale

Avec l’avènement du digital, les magasins physiques et les autres canaux de communication deviennent de plus en plus liés. Le marketing a donc évolué en conséquence avec de nouvelles stratégies dites « multicanales » ou « omnicanales ». Malheureusement, ces nouveaux termes sont souvent confondus au quotidien, sans doute parce qu’ils sont connexes. Pour vous aider à y voir plus clair, faisons le point sur leurs différences.

La définition de multicanal

Une distribution multicanale est une stratégie qui repose sur l’utilisation de plusieurs canaux de distribution indépendants pour vendre un produit ou un service. Cette diversification vise à développer en premier lieu une activité en s’attaquant à plusieurs fronts à la fois. Dans la pratique, ce sont les magasins physiques qui utilisent le plus le multicanal pour avoir une présence sur internet et développer leurs ventes sur ce canal. Un site internet devient donc un nouveau point de contact avec les clients. À noter que l’inverse peut aussi se produire. De nombreux e-commerçants ouvrent des enseignes physiques pour satisfaire leurs clientèles.

Quoi qu’il en soit, il faut savoir que le multicanal se situe à la base de toute stratégie marketing, dans le sens où il permet d’augmenter le portefeuille client, le chiffre d’affaires et les points d’interaction.

Dans une stratégie multicanale, les canaux de distribution visent chacun des profils de consommateurs précis. Cette spécificité lui confère des avantages intéressants, cependant, elle a quand même ses limites. En effet, tous les canaux peuvent être à disposition des clients sans pour autant être intégrés.

L’omnicanal : une évolution du multicanal

L’omnicanal vient de la contraction de deux mots : « omni » qui signifie « tout et “canal”. Contrairement au multicanal, il prend donc en compte tous les canaux d’interaction à disposition des clients pour les relier entre eux. Une distribution omnicanale a pour but de rendre homogène l’expérience client sur tous les canaux. Donc si un client se trouve dans une boutique, il doit sans problème pouvoir utiliser son smartphone pour comparer les prix et passer à l’achat.

La stratégie omnicanale est une solution parfaite pour éviter les obstacles des silos marketing qui rendent les canaux trop indépendants pour générer une cohérence. Elle permet ainsi de mieux cerner les clients, leurs habitudes et les articles qui les intéressent.

La bonne exploitation de ces informations offrira l’opportunité de mettre en place un système qui améliorera l’expérience client de manière significative. Proposer à vos clients une distribution omnicanale de vos produits garantit sur la durée une augmentation graduelle du chiffre d’affaires.

Separator image Publié dans Business.