Réussir la photographie culinaire et promouvoir son restaurant

photographie culinaires

Avec la présence des différents réseaux sociaux, notamment sur Instagram, la photographie culinaire est le meilleur moyen de promouvoir son restaurant. En effet, la photographie culinaire est un art à part entière. Cependant, la photo culinaire artistique exige de la patience, de l’imagination et d’une parfaite maîtrise des appareils photographiques. Néanmoins, elle se doit de respecter un certain nombre de paramètres pour que le cliché soit réussi.

Trouver un bon photographe

Pour réussir la photographie culinaire, il faut avant tout trouver le bon photographe. Le mieux est de s’orienter vers un photographe spécialisé. L’expérience et l’expertise d’un photographe alimentaire constituent un gain de temps précieux et garantissent souvent un résultat de qualité. Il est toutefois à noter que chaque photographe a son propre style, sa façon de composer et de traiter ses photos.

Il est donc essentiel d’en choisir un dont le travail se rapproche du résultat souhaité. On peut d’ailleurs aller dans une agence photographie culinaire pour trouver le photographe avec lequel on va collaborer. Dans la mesure du possible, il faut privilégier une personne attentive et réceptive, qui comprend et s’adapte aux diverses demandes et éventuelles modifications. On conseille même de regarder son travail et de bien parcourir son portfolio au préalable.

C’est un bon départ pour voir si on est sensibles à ses photos et si on sent que c’est le type de photos qui peut mettre en valeur ses produits. Ensuite, il faut penser à la façon dont on veut collaborer avec le photographe. Il se peut qu’on souhaite co-construire la photo ou au contraire, lui laisser totalement carte blanche.

faire de la photographie culinaire

Déterminer le lieu du shooting

C’est la première chose à faire pour organiser et réaliser un shooting photo culinaire. Peu importe l’endroit pour faire la séance photo, plusieurs paramètres vont découler de ce choix. Qu’on fasse les photos soi-même, ou qu’on fasse appel à un photographe culinaire pour immortaliser ses plats, le lieu va influencer les techniques à mettre en œuvre et le matériel à utiliser pour la réalisation du shooting photo.

D’ailleurs, l’âme d’un établissement ne transpire pas uniquement à travers ses plats. En effet, il est important de mettre en valeur la décoration et l’environnement au sein duquel on reçoit ses convives. Cela permet de donner une touche intimiste à ses photos. Ainsi, il faut mettre en avant son établissement et son style. De la même manière, mettre en scène ses convives lors d’un repas permet de communiquer sur l’accueil qui leur est fait.

Choisir minutieusement ses plats

Pour réussir la photographie culinaire, il est primordial de déterminer à l’avance le plat qu’on veut immortaliser et de garder à l’esprit la nature délicate de la nourriture. C’est important, car un shooting culinaire peut prendre du temps. Entre le moment où le plat sort de la cuisine et le moment où le photographe l’immortalise, un certain temps peut se dérouler.

Ce laps de temps aura une influence néfaste sur l’aspect du plat. De la même manière, il convient de choisir un plat à photographier avec du volume. Un plat sans volume peut se révéler plus terne lors de la session de photo culinaire. Il faut donc mettre toutes ses chances de son côté en préparant le plat à la dernière minute pour que toutes les textures se révèlent quand le photographe culinaire va l’immortaliser.

Separator image Publié dans Emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *