Chauffage d’appoint : guide pour le choisir

chauffage d'appoint pour maison

En complément d’un système de chauffage central, le chauffage d’appoint s’avère être pratique et économe dans plusieurs cas. En effet, ce dernier est une alternative abordable qui fait preuve d’atouts très séduisants. Toutefois, il propose plusieurs modèles aux fonctionnalités et aux performances différentes. Pour choisir le modèle adapté à son utilisation, il est nécessaire de déterminer ses besoins et possibilités. Suivez ce guide pour choisir le bon modèle.

Choisir son chauffage d’appoint selon la pièce

Il faut savoir que certains équipements se présentent bien plus efficaces et pertinents dans certaines pièces. D’autres, plutôt polyvalents trouvent une place dans plusieurs endroits d’un même logement. En ce sens, pour les pièces de vie comme la chambre ou le salon, on préfère un chauffage d’appoint silencieux. Pour un usage occasionnel, il faut opter pour un mini soufflant afin de chauffer uniquement dans une petite zone de la pièce.

Mais pour un usage régulier, mieux vaut choisir les panneaux rayonnants, le bain d’huile ou encore les poêles à pétrole électroniques. Pour la salle de bain, il faut privilégier un modèle qui chauffe rapidement. Ainsi, pour un usage occasionnel, il faut se procurer un soufflant mobile et miser sur un soufflant fixe programmable pour un usage régulier. Cela permet de chauffer les heures d’utilisation de la salle de bain en fonction des habitudes.

En ce qui concerne les garages, ateliers ou vérandas, il est aussi conseillé de choisir un modèle avec une bonne vitesse de chauffe pour atteindre rapidement la température souhaitée. Il existe d’ailleurs des modèles avec alimentation électrique comme les soufflants de chantiers électriques ou encore les poêles à pétrole électriques. Sans alimentation électrique, on peut toujours se procurer un poêle à gaz ou un poêle à pétrole à mèche.

choix chauffage d’appoint

Opter pour un chauffage d’appoint au gaz

Il s’agit du chauffage d’appoint le plus économique à l’achat comme à l’utilisation. Ce dernier impose la recharge régulière de la bonbonne. Ainsi, sans bouteille de gaz d’avance, le risque de rester en panne de chauffage existe. Cependant, c’est certainement la solution la plus douce et celle qui présente le meilleur rendement pour chauffer son logement. En effet, c’est le chauffage d’appoint économique en dehors du système de chauffage central.

D’ailleurs, il est totalement autonome et peut même servir occasionnellement à chauffer la terrasse pour les soirées d’automne qui se prolongent. Parmi ses meilleurs modèles, on retrouve le chauffage d’appoint à catalyse. Celui-ci fonctionne sans flamme et n’émet aucun gaz carbonique, ce qui convient bien aux endroits mal ventilés. De plus, son fonctionnement le rend très économique en termes de consommation.

chauffage d'appoint à gaz

Le chauffage d’appoint électrique et poêle à pétrole

Facile à mettre en place, le chauffage d’appoint électrique ne demande pas d’entretien spécifique. Pour un chauffage d’appoint électrique faible consommation, rien de mieux que le radiateur à inertie. En effet, sa capacité de stockage de l’énergie permet de profiter de sa chaleur même lorsqu’il est éteint. C’est d’ailleurs le cas du radiateur bain d’huile qui est le champion de l’inertie.

Concernant le poêle à pétrole, ce dernier offre une montée en température rapide et procure une chaleur douce et agréable. Il propose deux modes de fonctionnement que l’on retrouve le chauffage d’appoint basse consommation appelé poêle à pétrole à mèche. Ce dernier est autonome et offre une autonomie d’environ 15 heures. Toutefois, sa mèche doit être changée périodiquement.

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *